On retrouve un nombre incalculable de produits d’assurance sur le marché. Il est possible pour une personne prudente de protéger presque tout ce qu’elle veut : Jennifer Lopez, la chanteuse américaine, avait fait plusieurs vagues dans les médias lorsqu’elle avait décidé d’assurer ses fesses pour un montant estimé de 200 millions de dollars. Les manteaux de fourrure hors de prix, eux aussi, peuvent être protégés contre le vol et divers autres problèmes.

L’assurance-roulotte, c’est un produit financier qui apparaît toutefois beaucoup moins saugrenu : après tout, le véhicule récréatif peut valoir jusqu’à plus de 100 000$ lorsqu’on parle d’un VR de classe A. Imaginez à quel point vos avoirs prendraient un coup si jamais vous aviez un accident avec la roulotte sans qu’elle soit protégée! Heureusement, les compagnies d’assurance veillent au grain et peuvent vous offrir une couverture.

Aujourd’hui, nous regarderons un peu plus le fonctionnement de cette assurance-roulotte. L’article vous est offert en collaboration avec les roulottes Campeur Frédéric.

Assurance roulotte

Certains éléments d’une assurance auto

Un des articles publiés plus tôt sur ce blogue, plus précisément le 5 février 2013, traite de l’assurance automobile. Eh bien, vous découvrirez assez vite qu’il y a plusieurss similitudes entre les deux! La roulotte, après tout, est par définition un gros véhicule qui se déplace sur les routes et qui offre en plus la fonction d’une maison mobile.

L’assurance-roulotte doit forcément vous offrir une protection de responsabilité civile dans le cas où vous causeriez des dégâts importants avec votre véhicule récréatif. Une franchise de base est également inclue afin d’éviter les réclamations superficielles de la part des assurés : on parle en général d’un coût allant de 100$ à 500$ par année. La couverture peut également offrir la valeur à neuf comme l’assureur le ferait avec une automobile et il est même possible de couvrir le « rapatriement » de la roulotte dans le cas où celle-ci tomberait en panne loin d’un mécanicien.

Enfin, notez que la protection contre le feu, le vol et le vandalisme existe elle aussi.

Les biens sont-ils assurés?

Bien que la roulotte en elle-même soit couverte contre les dégâts, qu’en est-il de tout le mobilier qui s’y trouve? En effet, les plus luxueuses accueillent quand même du mobilier de valeur : des télévisions parfois immenses, des lits, des électroménagers… bref, si un voleur décide de faire un tour dans vos installations pendant la fin de semaine de camping, ça pourrait vous coûter cher.

Pour répondre à la question, les biens ne sont pas automatiquement couverts par votre police d’assurance! C’est un élément qui se négocie avec votre compagnie et qui pourrait entraîner la hausse du prix de votre couverture. On parlera généralement d’un montant maximal couvert. Une compagnie comme Aviva peut vous offrir, par exemple une couverture de 5 000$ sur les biens de votre roulotte. Ça devrait être suffisant pour couvrir la majorité de ce qui s’y trouve.

Attention aux mauvais représentants

Il arrive parfois qu’un assureur ne vous conseille pas adéquatement compte tenu de la nature un peu plus ambigüe de la roulotte. Dans certains cas, par exemple, elle pourrait être assurée comme une résidence secondaire. Il est déjà arrivé qu’une personne ayant sa roulotte installée dans sa cour appelle son courtier en assurances pour lui signifier qu’elle déménageait dans un camping afin d’y passer des vacances. Celui-ci a entendu la demande et a modifié l’adresse de la roulotte sur sa police. Toutefois, dans un camping extérieur, les risques de vol d’une roulotte sont bien réels… ce joyeux courtier n’avait toutefois pas anticipé le problème et n’avait pas recommandé l’adoption d’une protection contre le vol. Résultat, les gens n’ont pas pu être indemnisés contre cet événement. Payer une assurance et ne rien recevoir lorsque des problèmes surviennent, c’est bien le comble de la malchance!

En bref, trouvez toujours quelqu’un de fiable et qui s’intéressera réellement à vos besoins lorsque vous souscrirez à des produits d’assurance.